Enrico Gasparotto victorieux à l’Amstel Gold Race

Enrico Gasparotto victorieux à l’Amstel Gold Race

18 avril 2016

Le coureur de l’équipe Wanty-Groupe Gobert remporte une victoire historique

L’équipe Wanty-Groupe Gobert a participé dimanche à la seule classique WorldTour des Pays-Bas, l’Amstel Gold Race, entre Maastricht et Berg-en-Terbijt (248,3 km). Après une deuxième place à la De Brabantse Pijl, Enrico Gasparotto a remporté une victoire historique pour l’équipe Wanty-Groupe Gobert.

« J’avais d’excellentes jambes aujourd’hui. Tout s’est passé comme prévu. Cette victoire a été la plus belle pour l’équipe », a déclaré Enrico Gasparotto. « L’équipe a accompli un excellent travail. Nous avions un coureur dans l’échappée et Björn Thurau dans le peloton des poursuivants. Le reste de l’équipe m’a très bien protégé. Tout a été parfait. »

L’équipe était composée de Mark McNally, Frederik Veuchelen, Marco Minnaard, Enrico Gasparotto, Björn Thurau, Marco Marcato, Kenny Dehaes et Tom Devriendt. Le premier objectif était de faire partie de l’échappée. Lors de l’échappée de journée, onze coureurs, dont Tom Devriendt, sont partis au bout d’une heure de course ; ils ont pris un avantage maximal de 4’45" sur le peloton. À 62 km de l’arrivée, Björn Thurau est parti à l’attaque avec trois autres coureurs du groupe des poursuivants.

À 16 km de l’arrivée, les coureurs de l’échappée ont été rejoints par le peloton. Dès les premiers mètres du Cauberg, Enrico Gasparotto est parti à l’attaque. Personne n’a été capable de le suivre dans la rampe. Dane Michael Valgren a rejoint Gasparotto alors qu’ils atteignaient le sommet.

« Je savais que je devais attaquer car l’équipe Orica-GreenEdge était en train de contrôler la course en faveur de Michael Matthews. Si j’avais tenté une échappée contre lui, j’aurais été battu. »

Ils ont pédalé ensemble en augmentant leur avantage. Gasparotto, sur son Cube équipé de roues Fulcrum Speed XLR, a devancé Michael Valgren (Tinkoff) lors d’un sprint à deux.

 

photo:TDWsport.com

lista news